publié le Mercredi 3 Février 2021|Actus - Digital

Accompagné par l'ESN Kardham Digital, l'ascensoriste a déménagé son siège à Rueil-Malmaison pour se doter de bureaux entièrement connectés et en faire sa vitrine technologique. 

 

Article publié au Journal du Net le 01/02/2021.

 

Avec ses ascenseurs et ses escaliers mécaniques, l'ascensoriste Thyssenkrupp Ascenseurs entend moderniser l'infrastructure des bâtiments. Pour montrer son savoir-faire à ses clients, l'entreprise devenue une entité indépendante du groupe en août 2020 a décidé de déménager ses activités France et de faire de ses locaux un showroom.

« Nous étions situés dans un bâtiment avec des bureaux à l'ancienne, cloisonnés et sans vitre qui ne reflétait en rien notre discours de smart building et d'innovation », raconte Emmanuel Paris, son président. D'une implantation unique à Puteaux, la nouvelle direction régionale d'Ile-de-France a rejoint Clichy en décembre dernier tandis que la direction générale et les équipes support se sont installées à Rueil-Malmaison dans un lieu à l'image de leur ambition.

 

Le projet de déménagement s'est concrétisé fin 2020 avec l'appui de l'ESN française Kardham Digital. « Leur vision globale des possibilités dans un bâtiment avec le digital et leur conseil sur la qualité de vie au travail étaient un atout qui les a distingués », indique Emmanuel Paris, qui se fixait pour objectif de gagner en efficacité et en convivialité.

Kardham Digital a ainsi pris en charge la digitalisation sur les 2 500 m² du bâtiment, des outils de communication à distance aux écrans ou projecteurs dans les salles de réunion. "Nous sommes partis de leurs besoins et de la manière dont ils voulaient créer une vitrine technologique. Cette réalisation témoigne parfaitement de la vision de ce vers quoi doit évoluer un bâtiment tertiaire : une plateforme de services agile, ouverte sur les nouveaux modes de travail et tournée vers les besoins de ses différents utilisateurs", précise Pascal Zératès, directeur général de Kardham Digital.

 

La maintenance prédictive et le sans contact, au cœur de l'expertise de ThyssenKrupp Ascenseurs, font désormais partie des installations. Les boîtiers de manœuvre des ascenseurs sont équipés de leur propre système de détection de panne. De même, les ascenseurs sont appelés via les smartphones des salariés et sont dirigés au bon étage, sans que ces derniers n'aient besoin de toucher les commandes. "Nous invitons clients et partenaires à venir visiter nos locaux pour une démonstration", lance avec enthousiasme Emmanuel Paris.

 

« On veut s'orienter sur le partage de data et de performance des équipements. »

 

Les salariés ne sont pas en reste. Kardham Digital a développé à leur attention une application servicielle en marque blanche réunissant un ensemble de services, de la réservation des salles de réunion ou des places de parking à la commande de repas ou de taxi afin de fluidifier leur parcours. « Ces solutions IoT vont nous permettre de gagner en efficacité. Lorsque les techniciens d'autres directions régionales de Thyssenkrupp Ascenseurs venaient au siège, ils avaient du mal à trouver un bureau », se rappelle Emmanuel Paris, qui a tenu à instaurer du flex-office pour certaines équipes.

« Le défi a été de mettre en place un ensemble de solutions de digital workplace qui répondent aux exigences de sécurité de la DSI et soient compatibles avec les outils utilisés à l'échelle mondiale du groupe », souligne Pascal Zératès, ravi que l'acquisition de l'activité Building de ViaDirect lui ait permis de maîtriser la technologie de bout en bout dans le projet.

 

Après un bon mois d'utilisation, les salariés se sont montrés satisfaits, assure l'entreprise. "Il n'y a eu aucun frein, au contraire, les équipes ont vu le bénéfice dans ce changement", se réjouit Emmanuel Paris, qui parie sur une accélération des services rendus aux salariés grâce à l'IoT.

ThyssenKrupp analysera également les consommations énergétiques du bâtiment et y donnera accès aux autres locataires. « On veut s'orienter sur le partage de data et de performance des équipements », poursuit-il.

 

« Nous voulons faire de ce lieu un véritable smart building, ce qui signifie que les solutions évolueront dans le temps en fonction des besoins et des avancées technologiques », indique Pascal Zératès, qui continue d'accompagner ThyssenKrupp au quotidien pour que les équipes travaillent conjointement sur les évolutions.

Le projet, qui s'élargira en 2021 au restaurant d'entreprise avec l'installation de jauges d'occupation, a déjà des perspectives à plus grande échelle : ThyssenKrupp Ascenseurs prévoit d'agrandir son site et de déployer la solution sur la cinquantaine de sites en France d’ici un à deux ans.

 

Célia Garcia-Montero

 

Pascal Zerates et Emmanuel Paris

Pascal Zerates et Emmanuel Paris

 

VOUS AVEZ UN PROJET, VOUS SOUHAITEZ PLUS D'INFORMATIONS ? 
CONTACTEZ-NOUS

  

Retour aux actualités
Besoin d'information sur nos produits et solutions ?
Un projet particulier ?
Sur mesure ?
On vous rappelle !

Envoyer
champs obligatoires *